Ce qu’il faut connaitre avant de se lancer au wingsuit

Le wingsuit est un sport extrême qui a vu le jour en 1997. Cette activité comporte de nombreux risques et nécessite une formation approfondie ainsi que des équipements adéquats avant de s’y lancer. Les amateurs de sensations fortes sont en perpétuelle recherche de nouvelles expériences et voient en ce sport une réponse à leurs demandes.

Qu’est-ce que le wingsuit ?

C’est un sport de haute voltige que l’on pourrait comparer au saut en parachute. Les équipements indispensables à la pratique de cet exercice doivent être contrôlés au millimètre près pour éviter tous risques d’accident. Le wingsuit est un saut dans le vide qui procure une forte montée d’adrénaline à celui qui l’exécute. Tout l’équipement qui lui est indispensable est réuni en une seule combinaison de ce fait. L’inventeur de ce sport a imaginé un concept tel que l’homme puisse avoir la sensation de voler. Bien entendu pour optimiser votre sécurité, le port de casque et d’une paire de lunettes spéciale est primordial. Par ailleurs, si vous désirez pratiquer cette activité, en plus de la combinaison qui lui est propre, il est également indispensable de se munir d’un parachute. Vous pouvez pratiquer le wingsuit depuis une haute falaise ou en sautant d’un avion en plein vol. Cependant, après une certaine distance, il est nécessaire d’ouvrir votre parachute afin de toucher le sol sans danger.

Les équipements indispensables au wingsuit

Pour pouvoir pratiquer le wingsuit, le port d’une combinaison est indispensable. À noter que cette dernière munie d’ailes qui sont spécifiques au wingsuit. Cela permet au skydriver de planer pendant un laps de temps et de maitriser ainsi son envol. Par ailleurs, suivant les niveaux de compétences, les combinaisons varient également. Les modèles spéciaux pour débutants se caractérisent par leurs facilités de montage et assurent un équilibre parfait aux jeunes novices. Pour les spécialistes de l’acrobatie, des combinaisons spécialement étudiées pour faciliter les mouvements sont à leur disposition. Dans ce cas, le wingflight est plus approprié. Et pour les professionnels en quête de vitesse et de sensation fortes, il existe des combinaisons optimisées pour maximiser leur performance en plein vol. Mise à part la combinaison, le port du casque est obligatoire. De même, des lunettes sont conseillées pour protéger les yeux du vent. Et il est nécessaire de se munir d’un altison. Cet appareil vous signalera quand le moment d’ouvrir votre parachute sera venu.

Un sport extrême à haut risque

En pratiquant le wingsuit, le skydriver s’apparente à un écureuil volant dans sa prise d’envol et dans la position qu’il arbore. Vous pourrez en effet constater quelques similitudes entre la combinaison et l’anatomie de ce petit rongeur. Cependant, le wingsuit reste un sport extrême qui comporte de nombreux risques et ne peut être effectué sans une bonne préparation physique au préalable. En effet, pendant un saut dans le vide, tous les muscles du corps seront sollicités. Il est nécessaire d’avoir beaucoup d’endurance pour contrer la force du vent dans ce cas. Cela exige aussi de l’adresse et de la puissance pour ne pas se laisser ballotter dans tous les sens pendant la chute. De plus, avoir une bonne condition physique est indispensable pour pouvoir supporter tous les chocs qui peuvent survenir lors de votre chute et bien sûr, contrer le manque d’oxygène éventuel.

0 commentaires

Écrire un commentaire

Champs avec * sont obligatoires