S’organiser pour faire du sport

Faire du sport est peut-être un must, mais il n’en demeure pas moins qu’il faut une certaine organisation pour en faire régulièrement. Que ce soit seul ou avec un ami, voici quelques bons à savoir sur l’agencement de votre emploi du temps en vue d’y intégrer des séances de sport.

Deux à trois fois par semaine suffisent

Sachez que malgré tous les bénéfices que vous pouvez avoir en faisant une activité physique, il n’est pas conseillé d’en abuser. Si vous en faites trop, vous risquez de mettre en péril votre santé.
Les experts, ainsi que les médecins, vous conseillent de vous limiter à 2 à 3 séances par semaine, à réseau de 1 heure de chaque. Il vous appartient ensuite de dispatcher les exercices selon les zones que vous souhaitez travailler. L’intervention d’un coach personnel ne serait pas un luxe. Le rôle de ce dernier n’est pas simplement de vous motiver. Il créer pour vous le programme idéal pour faciliter l’atteinte de vos objectifs.

 

Trouver la bonne salle

Mais comme vous avez une vie professionnelle et une famille à gérer, comment trouver le temps ? Il faut déjà compter les déplacements vers les salles, ce qui ne vous laisse généralement que quelques minutes d’entrainement pour chaque séance. La solution serait peut-être de trouver la bonne salle en fonction de votre rythme quotidien.
Si vous avez du temps libre le week-end, le mieux est de trouver un centre de remise en forme près de chez vous. Le cas échéant, une salle de sport à proximité du bureau serait plus propice. Prenez sur votre pause déjeuné ou quelques minutes après les heures de travail pour vous entrainer. Il est certains établissements qui sont ouverts 24 h/24 et 7j/7.

Faire du sport chez vous

C’est une option qui n’est pas sans avantage. En faisant du sport chez vous, non seulement vous économisez du temps, mais aussi de l’argent. Vous n’aurez pas à payer d’abonnement en salle. Il est plus facile de se dégager du temps en faisant du sport à la maison, quid même parfois à faire ses corvées en même temps. Encore faut-il pouvoir avoir quelques minutes à soi sans les enfants.

0 commentaires

Écrire un commentaire

Champs avec * sont obligatoires