Peut-on faire du sport quand on est enceinte ?

Vous êtes enceinte et vous vous posez la question de savoir si vous pouvez/devez faire du sport. Selon les médecins, pratiquer une activité physique est indispensable afin de bien vivre sa grossesse et de bien la mener à terme.

Faites du sport, mais pas n’importe lequel

Selon les statistiques, plus de 9 femmes enceintes sur 10 qui ont pratiqué une activité sportive régulière ont pu vivre une grossesse sans problèmes. Les médecins sont unanimes, le sport facilite l’accouchement par voie basse et donc diminue le risque d’un accouchement par césarienne. Pratiquer une activité physique diminue aussi le risque de diabète gestationnel. En faisant du sport, vous êtes moins sujet à une prise de poids excessive. Mais le sport favorise également une meilleure rééducation périnéale après l’accouchement. Le sport ne peut donc qu’être bénéfique pour vous, mais aussi pour votre bébé, à condition de choisir une activité sportive adaptée. Durant le premier trimestre, vous pouvez faire tout type de sport non violent. Soyez un peu plus prudente à partir du second trimestre. Faites de la gymnastique douce. La marche est aussi recommandée.

Le sport est bon pour le moral

La grossesse est une période de grand changement, aussi bien sur le physique de la femme qu’au niveau de ses hormones. La future maman peut par exemple déprimer pour un rien ou se sentir stressée, frustrée. Faire du sport vous aide à retrouver votre bonne humeur. Les femmes enceintes, célibataires, abandonnées par leurs partenaires peuvent aussi sombrer dans la dépression. Se sentant seules, elles ont le moral à terre. Faire une activité physique leur redonnera le sourire, soulagera leurs angoisses et atténuera leur stress. Si le sport n’est pas suffisant pour évacuer le stress, il faut trouver la cause du stress. Si les dépenses engendrées par l’accouchement et l’éducation future de l’enfant sont sources de stress, une mère célibataire peut demander au père de l’aider. En effet, il est possible d’imposer la paternité au père biologique d’un enfant naturel pour bénéficier d’une aide financière. Si vous parvenez à prouver via un test de paternité qu’il est bien le père de votre bébé, la loi le contraindra à vous verser des pensions alimentaires. Retrouvez toutes les actualités sur la paternité imposée sur https://www.pro-paternite.com/actualites. Outre cette démarche, il ne faut pas hésiter à rejoindre un club de sport pour femmes enceintes. Vous y faites du sport tout en vous amusant avec de nouvelles amies. Cela vous fera du bien physiquement et moralement.

0 commentaires

Écrire un commentaire

Champs avec * sont obligatoires