Guide pour choisir vos chaussures de running

La course à pied est une activité très pratiquée de nos jours pour garder la forme. Toutefois, le fait d’effectuer des mouvements répétés et rapides provoque des chocs au niveau des articulations. Cette activité sollicite fortement les genoux et le dos. Donc, pour mieux amortir les chocs dus par le running, il faut porter des chaussures adéquates.

 

Des chaussures selon votre morphologie

Les articulations et les muscles supportent tout votre poids et la tension de l’ensemble du corps lorsque vous courez. Il est important de les aider à mieux supporter cette charge. Des chaussures de running adéquates apportent de la stabilité, aident à amortir les chocs endurés par les articulations et préviennent les éventuelles blessures. Il faut absolument choisir des chaussures aux technologies d’amorti additionnel et avec une composition particulière dès 60 kg pour les femmes et 80 kg pour les hommes. Par ailleurs, il faut tenir compte de la foulée de vos pieds. Pour cela, il suffit d’observer l’usure des semelles de vos anciennes paires de chaussures. Sont-elles plutôt usées à l’avant ou à l’arrière, à la partie intérieure ou à la partie extérieure ? Enfin, choisissez la bonne pointure. Il est conseillé de choisir une pointure au-dessus de la vôtre pour assurer le confort de vos pieds lors du running.

 

Des chaussures en fonction de votre parcours

Il faut tenir compte du type de terrain de pratique pour bien choisir vos chaussures de running. Si vous voulez courir sur une surface dure de type route, il faut des chaussures avec un bon amorti pour absorber les chocs. Si vous allez courir sur une surface souple comme un chemin stabilisé ou un sous-bois, il faut privilégier des chaussures avec un maintien optimal pour assurer la sécurité de vos pieds. Enfin, si vous courez sur des sentiers de nature, plus ou moins accidentés, il faut insister sur l’accroche des chaussures au sol. Donc, observez plutôt la semelle extérieure qui doit comporter des crampons pour optimiser l’adhérence au sol. Par ailleurs, il faut évaluer la distance et la fréquence de vos courses. Un modèle de base suffit si vous faites 10 km de courses au maximum, à raison d’une à deux fois par semaine. Si vous faites des courses sur une longue distance, à plusieurs reprises par semaine, il faut des modèles plus techniques. En tout cas, il faut des chaussures assurant une meilleure stabilité et un bon amorti pour courir sur une longue distance. Privilégiez des chaussures dynamiques et plus légères pour faire des compétitions.

0 commentaires

Écrire un commentaire

Champs avec * sont obligatoires